La carte Ukash bientôt mise aux oubliettes au profit de PaySafeCard

La société de transactions financières en ligne Skrill a connu depuis ces cinq dernières années, chk_jschlplusieurs changements majeurs dans son fonctionnement.

Ce fut notamment le cas lorsque la société a fait l’acquisition des deux portefeuilles électroniques Ukash et PaySafeCard dans le but d’offrir plus de choix de service à ses clients.

Depuis quelques mois, un autre changement a été annoncé par Skrill à tous ses utilisateurs. Le changement en question fera intervenir ses deux portefeuilles fraichement acquises.

Ukash et PaySafeCard appartenant à une même société

Il faut savoir que les deux portefeuilles appartiennent depuis quelques mois à la même société-mère. Effectivement, l’acquisition de PaySafeCard par Skrill s’est faite voici deux ans, tandis que celle d’Ukash s’est réalisée l’année derniere.

ukash-fiyatlari-ucuz-ukash

De fait, l’acquisition de ces deux portefeuilles a été réalisée dans une optique stratégique, Skrill ayant voulu mettre à la disposition de ses clients plusieurs offres de services, toutes de qualité.

Un changement majeur dans le fonctionnement de Skrill

Le changement concernera essentiellement l’utilisation des deux portefeuilles en mettant de côté les cartes Ukash pour n’utiliser que celles sous PaySafeCard.

En effet, le communiqué est désormais officiel dans une grande partie des territoires qui utilisent les deux portefeuilles dans les différents flux commerciaux entre clients et vendeur, tout comme ceux qui concernent les jeux d’argent en ligne.

Les cartes Ukash ne seront donc plus utilisables à partir du 31 octobre prochain puisqu’elles seront remplacées par les cartes PaySafeCard. Cette date limite a été donnée par Skrill de manière à offrir plus de disponibilité aux utilisateurs d’Ukash à dépenser l’argent qu’elles contiennent et à les transférer sur les cartes nouvellement utilisables.

Un changement qui ne touche pas encore la France

Les Français peuvent encore souffler pour quelques mois à venir puisque ce grand changement ne concerne pas encore la France. Effectivement, selon Udo Muller, le dirigeant de PaySafeCard, cette nouvelle politique de service ne concerne encore que les habitants de la Grande-Bretagne.

Pour ce qui est de la France, l’on ne saurait encore dire si elle sera appliquée ou non, ni quand exactement.